Introduction

Chers copropriétaires, la gestion d'une copropriété représente un défi complexe, jonché d'obligations légales et de tâches administratives sans fin. Entre la maintenance des parties communes, la gestion des budgets et le respect des réglementations, les responsabilités sont vastes et cruciales pour le bien-être de votre copropriété. Vous envisagez peut-être de confier cette gestion à un syndic de copropriété, mais face à l'éventail d'options disponibles, comment s'assurer de faire le choix le plus judicieux ? C'est précisément l'objectif de ComparerGestion.com. Ensemble, nous examinerons en profondeur les offres des différents syndics, qu'ils opèrent de manière traditionnelle ou numérique. Nous explorerons les frais de syndic de copropriété à travers la France et vous proposerons un comparatif exhaustif pour clarifier ce paysage complexe. Bonne lecture, et puissiez-vous trouver ici le guide essentiel pour naviguer vers la gestion de copropriété la plus efficiente et adaptée à vos besoins.

Le choix du meilleur rapport qualité/prix selon comparergestion.com :

Syndic de copropriété

Type de syndic

Note frais de gestion de copropriété

Syndic professionnel hybride (en ligne et physique)
4,6/5 🏆✅
Syndic professionnel traditionnel
4,3/5
Syndic professionnel en ligne (uniquement)
4,2/5
Syndic professionnel traditionnel
4,1/5
Syndic professionnel traditionnel
3,7/5

Qu’est-ce qu’un syndic de copropriété ?

La gestion d'une copropriété n'est pas une mince affaire. Elle implique une multitude de responsabilités, allant de la maintenance des espaces communs à la gestion rigoureuse des finances, sans oublier le respect scrupuleux des réglementations en vigueur. Dans ce cadre, le rôle du syndic de copropriété est central. Il agit en tant que pilier administratif, financier et technique, garantissant le bon fonctionnement et la valorisation de votre patrimoine collectif.

Les missions clés d’un syndic de copropriété : 

Le syndic coordonne l'ensemble des activités nécessaires au bon déroulement de la vie collective au sein de la copropriété. Il assure des tâches variées, mais indispensables :

  • Gestion administrative : Organisation des assemblées générales, rédaction des procès-verbaux, et maintien d'une communication fluide entre tous les copropriétaires.
  • Gestion financière : Préparation du budget prévisionnel, perception des charges de copropriété et gestion de la trésorerie pour faire face aux dépenses courantes et aux imprévus.
  • Maintenance et travaux : Suivi régulier de l’état des parties communes, planification des travaux nécessaires et veille au respect des normes de sécurité pour garantir un cadre de vie optimal.
  • Application du règlement : Surveillance du respect du règlement de copropriété, essentiel pour le vivre ensemble et la préservation de la tranquillité dans l’immeuble.

Face à ces responsabilités, deux options s'offrent à vous :

  • Le syndic professionnel : Généralement une entreprise spécialisée, il apporte son expertise pour une gestion sans faille, conforme aux exigences légales et adaptée aux complexités de votre copropriété.
  • Le syndic bénévole : Souvent un.e copropriétaire motivé.e, il peut offrir une gestion plus personnalisée et potentiellement moins onéreuse, bien que cette option requiert un engagement et une disponibilité conséquents.

Pourquoi est-il important de bien choisir son syndic de copropriété ? 

Le choix du syndic est déterminant pour l'harmonie et l'efficacité de la gestion de votre copropriété. Une bonne gestion se traduit par une transparence accrue, de la réactivité, une meilleure conservation de l’immeuble et, in fine, une valorisation de votre investissement immobilier. 

Chez ComparerGestion.com, nous comprenons l'importance de ce choix et nous nous engageons à vous fournir toutes les informations nécessaires pour vous aider à opter pour la solution la plus adaptée à votre situation. Découvrez également notre classement des meilleurs et pires syndics de copropriété en France.

Faut-il confier la gestion de sa copropriété à un syndic professionnel ou bénévole ?

Critères

Syndics professionnels

Syndics bénévoles

% du montant global des charges de copropriété
Les charges de copropriété sont plus élevées quand on fait appel à un syndic professionnel

Autour de 12%
Gratuit mais sans expertise et sans réseau d'artisans privilégiées

Gratuit
Assurance
Dispose d’une assurance responsabilité civile
Ne dispose pas d’assurance
Expertise juridique et comptable
Excellente expertise
Souvent moins de connaissances
Réseau d’artisans
Excellent (avec mise en concurrence des devis)
Souvent inexistant
Transparence avec les copropriétaires
Excellente (surtout celles qui proposent des plateformes de suivi en ligne)
Excellente (en général)
Réactivité 
Excellente
Souvent moins efficace
Connaissance de la copropriété (proximité avec les habitants et copropriétaires)
Bonne
Excellente
Gestion d’une grande copropriété (Supérieure à 10 lots)
Excellente
Difficile
Conflit d’intérêt
Non
Possible

Le choix de ComparerGestion.com

Lorsqu'il s'agit de choisir entre un syndic professionnel et un syndic bénévole pour la gestion de votre copropriété, plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour garantir une gestion efficace et harmonieuse.

Syndic bénévole : une option économique mais limitée

Pour les très petites copropriétés, l'option d'un syndic bénévole peut sembler attrayante, principalement pour des raisons économiques. En effet, opter pour un syndic bénévole permet souvent de réduire les charges de copropriété, car il n'y a pas de frais de gestion à payer. Cependant, cette économie peut s'accompagner de plusieurs inconvénients significatifs :

  • Conflits d'intérêts : Un syndic bénévole, souvent un copropriétaire, peut avoir des intérêts personnels qui interfèrent avec la gestion objective de la copropriété.
  • Absence d'assurance responsabilité civile : Contrairement aux syndics professionnels, les bénévoles ne disposent pas toujours d'une assurance responsabilité civile, ce qui peut poser des risques en cas de mauvaise gestion.
  • Expertise limitée : La gestion d'une copropriété requiert des connaissances en droit immobilier, en comptabilité et en bâtiment. Un syndic bénévole peut manquer de cette expertise, ce qui peut entraîner des erreurs de gestion.

Syndic professionnel : Une option qui offre le meilleur rapport qualité/prix

Comparergestion.com recommande vivement de choisir un syndic professionnel pour tous les types de copropriétés. Voici pourquoi :

  • Gain de temps considérable : La gestion d'une copropriété est une tâche chronophage. Un syndic professionnel libère les copropriétaires de leurs contraintes, leur permettant ainsi de se concentrer sur d'autres aspects de leur vie.
  • Expertise et conformité : Les syndics professionnels sont formés pour naviguer dans le complexe cadre légal de la gestion immobilière, garantissant ainsi une gestion conforme et à jour.
  • Assurance et sécurité : Les syndics professionnels sont couverts par une assurance responsabilité civile, offrant une sécurité supplémentaire aux copropriétaires en cas de litiges ou de problèmes.

Bien que l'utilisation d'un syndic professionnel puisse entraîner une augmentation des charges de copropriété, l'investissement est généralement rentable quand on connaît toute la complexité lors de la gestion d’une copropriété. La gestion professionnelle assure non seulement une administration sans faille, mais contribue également à maintenir et à augmenter la valeur de votre propriété.

Évaluation Comparergestion.com

  • Syndic Bénévole : 2,5/5 ❌ (Recommandé uniquement pour de très petites copropriétés avec des besoins de gestion minimes)
  • Syndic Professionnel : 4,5/5 🏆✅ (Recommandé pour la majorité des copropriétés pour une gestion sans souci et professionnelle)

Tarif de syndic de copropriété professionnel : notre comparatif ultime !

Comparaison des offres proposées par les syndics professionnels :

Honoraires de syndic
À partir de 10 euros par lot / mois 
À partir de 17 euros par lots / mois
À partir de 11 euros par lot / mois 
À partir de 17 euros par lot / mois 
À partir de 17 euros par lot / mois 
Expérience
8 ans
Plus de 30 ans
7 ans
24 ans
Plus de 30 ans
Réseau d’artisans
Très bon
Excellent
Très bon
Excellent
Excellent
Réactivité
Excellente
Moyenne
Bonne
Moyenne
Moyenne
Transparence
Excellente
Moyenne
Excellente
Moyenne
Moyenne
Outils digitaux
Plateforme en ligne et application mobile
Plateforme en ligne et application mobile
Plateforme en ligne et application mobile
Plateforme en ligne et application mobile
Plateforme en ligne et application mobile
Gestionnaire de copropriété dédié
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Agent de terrain dédié à la copropriété
Oui
Non
Non
Non
Non
Expertise juridique et comptable
Très bonne
Très bonne
Bonne
Très bonne
Bonne
Expertise copropriété neuve
Très bonne
Très bonne
Très bonne
Bonne
Bonne
Expertise copropriété ancienne
Excellente
Excellente
Bonne
Excellente
Très bonne
Accompagnement rénovation énergétique
Oui
Non
Non
Non
Non

Comment choisir son syndic de copropriété quand on est membre d’un conseil syndical ?

Choisir le bon syndic de copropriété est une décision stratégique essentielle pour la bonne gestion et la pérennité d'une copropriété, qu'elle soit neuve ou ancienne. Pour les membres du conseil syndical, cette tâche est d'autant plus importante car ils représentent les intérêts de tous les copropriétaires.

Est-ce que la mise en concurrence d’un syndic est obligatoire ?

En règle générale oui, la mise en concurrence d’un syndic est un processus obligatoire (sauf pour choisir son 1er syndic en copropriété neuve) et crucial.

  • Pour les copropriétés neuves : Vous avez l’obligation de choisir un syndic provisoire puis, dès la première assemblée générale suivant la livraison de l’immeuble de choisir un syndic. Cependant à ce stade la mise en concurrence n’est pas obligatoire mais fortement conseillée. Cela permet de s'assurer que le syndic choisi est le mieux adapté aux besoins spécifiques de la copropriété dès le début.
  • Pour les copropriétés existantes : La loi impose une mise en concurrence régulière du syndic (au moins tous les trois ans), surtout si les copropriétaires le demandent ou si le contrat du syndic actuel arrive à échéance.

Quelles sont les étapes clés pour choisir le bon syndic de copropriété ? 

  • Étape 1 : Le conseil syndical doit d'abord collecter les besoins et les attentes des copropriétaires : cela comprend la définition des priorités de la copropriété (travaux à venir, amélioration de la gestion quotidienne, etc.).
  • Étape 2 : Préparer un cahier des charges détaillant les services attendus, les objectifs à atteindre et les spécificités de la copropriété qui pourraient influencer la gestion.
  • Étape 3 : Identifier plusieurs syndics qui correspondent aux critères établis. Il est recommandé de choisir des candidats variés (grands groupes, petites structures, syndics locaux, etc.) pour avoir un large éventail d'options.
  • Étape 4 : Demandez des devis détaillés incluant tous les aspects de la gestion (frais de gestion courante, modalités de réalisation des travaux, gestion des urgences, etc).
  • Étape 5 : Analysez et comparez les propositions reçues en fonction du cahier des charges. Attention particulière aux détails des services proposés, à la transparence des tarifs et à la réputation des syndics.
  • Étape 6 : Organisez des rencontres ou des interviews avec les syndics les plus prometteurs pour discuter plus en détail de leur approche et de leur compréhension des besoins de la copropriété.
  • Étape 7 : Sélectionnez le syndic qui offre le meilleur équilibre entre expertise, coût et services proposés. N’hésitez pas à négocier les termes du contrat, en particulier les aspects financiers, pour s'assurer que les tarifs sont justes et compétitifs.
  • Étape 8 : Convoquer une assemblée générale avec les copropriétaires et ajouter les éléments nécessaires à l’ordre du jour (attention : vous devez respecter un délai de 21 jours avant la tenue de l’AG pour les convocations des copropriétaires).
  • Étape 9 : Présenter le syndic choisi lors de l'assemblée générale des copropriétaires pour approbation finale. Assurez-vous que tous les copropriétaires ont accès à l'information complète et transparente sur le choix effectué afin de faciliter une décision éclairée.
  • Étape 10 : C’est l’heure de voter pour votre nouveau syndic !

Quel syndic de copropriété choisir ?

Quel est le syndic le moins cher ?

Lorsqu'on recherche un syndic de copropriété économique, il est essentiel de considérer différentes options en tenant compte des spécificités de sa copropriété. Pour les propriétaires cherchant à minimiser les coûts, il peut être tentant de se tourner vers des solutions moins traditionnelles, telles que les syndics hybrides (plateforme en ligne et équipes opérationnelles sur le terrain) ou les syndics bénévoles.

  1. Syndics bénévoles : le choix ultra-économique

Pour les très petites copropriétés, un syndic bénévole peut être envisagé. Bien que cette option élimine presque totalement les coûts de gestion externes, elle demande un investissement en temps et en compétences de la part du copropriétaire qui endosse ce rôle. Il est crucial de noter que sans les compétences nécessaires, cette option peut finalement coûter plus cher à long terme en raison de décisions de gestion inefficaces ou de l'absence de couverture d'assurance adéquate.

  1. Syndics en ligne : un choix plutôt économique mais limité

Les syndics en ligne offrent une gestion de copropriété à coût réduit en exploitant les plateformes numériques pour rationaliser les processus administratifs. Cette approche minimise les coûts opérationnels et permet un accès facile aux services de gestion depuis n'importe quel lieu. Cependant, l'absence d'agence physique peut être un inconvénient pour ceux qui préfèrent les interactions en personne et pourrait limiter la réactivité face à des problèmes urgents qui nécessitent une présence sur place. Malgré ces défis, les syndics en ligne restent une option économiquement avantageuse pour les copropriétés qui favorisent l'efficacité et une gestion allégée.

  1. Syndics professionnels hybrides : l’option avec le meilleur rapport qualité/prix

Ce type de syndic peut proposer des tarifs compétitifs tout en maintenant une gestion efficace. Les syndics hybrides sont issus des syndics en ligne mais offrent également la possibilité de se rendre physiquement en agence et d’intervenir sur le terrain (comme un syndic traditionnelle. Ils allient à la fois le meilleur de l’innovation des syndics en ligne et les prestations d’un syndic traditionnel. 

  1. Syndics traditionnels : une option moins adaptée pour faire des économies.

Les syndics traditionnels, souvent associés à des agences immobilières bien établies ou à des cabinets spécialisés en gestion de propriété, proposent une gamme complète de services de gestion de copropriété. Si leur expertise et leur expérience sont indéniables, cette option peut s'avérer coûteuse, surtout pour les petites copropriétés soucieuses de leurs finances.

Simulation des frais de gestion :

  • Frais de gestion pour un syndic bénévole : Pas de frais engendré par un syndic bénévole.
  • Frais de gestion avec un syndic professionnel en ligne : En moyenne, le forfait annuel se situe entre 150 et 200€ par an et par copropriétaire. Il représente environ 12% des charges de copropriété. Cependant, les syndics en ligne n’ont pas de présence physique. 
  • Frais de gestion avec un syndic professionnel hybride : En moyenne, le forfait annuel se situe entre 150 et 200€ par an et par copropriétaire. Il représente environ 12% des charges de copropriété. Cependant, les syndics hybrides proposent le meilleur des syndics en ligne avec des outils digitaux innovants et une présence physique comme les syndics traditionnels.
  • Frais de gestion avec un syndic professionnel traditionnel : En moyenne, le forfait annuel se situe entre 150 et 200€ par an et par copropriétaire. Il représente environ 12% des charges de copropriété comme les syndics hybrides mais souvent avec des outils digitaux moins complets que les syndics hybrides.

Notes en fonction du type de syndic :

  1. Syndic bénévole : 4,5/5 🏆✅ (option ultra-économique mais demande du temps, des connaissances et beaucoup d’investissement)
  2. Syndic professionnel hybride : 4,2/5 ✅ (option offrant le meilleur rapport qualité prix)
  3. Syndic professionnel en ligne : 3,9/5 ✅(option économique mais pas complète)
  4. Syndic professionnel traditionnel : 2,5/5 ❌ (option généralement coûteuse)

Le choix comparergestion.com :

La solution la plus économique est sans conteste le syndic bénévole, qui permet d'éliminer presque totalement les frais de gestion externes. Cependant, cette option présente des défis non négligeables qui justifient largement de passer par un syndic professionnel. Parmi les syndics professionnels, il est beaucoup plus avantageux de passer par les services d’un syndic hybride. 

Après une analyse approfondie, c’est bien le syndic de copropriété Manda qui semble offrir la meilleure proposition de valeur par rapport au prix. 

  • Syndic bénévole : 4,5 / 5 🏆✅
  • Manda : 4,3 / 5 🏆✅
  • Matera : 3,9 /5 ✅
  • Foncia : 3,8/5 ❌
  • Nexity : 3,8/5 ❌
  • Citya : 3,7/5 ❌

Quel est le meilleur rapport qualité prix selon comparergestion.com ?

Comparaison des offres proposées par les syndics professionnels en fonction du prix :

Prix
€€
€€€
€€
€€€
€€€
Réactivité
Très élevée
Moyenne
Élevée
Moyenne
Moyenne
Transparence
Très élevée
Moyenne
Très élevée
Moyenne
Moyenne
Qualité et étendue du réseau d'artisans
Élevée
Très élevée
Élevée
Très élevée
Élevée
Possibilité de se rendre sur place
Oui
Oui
Non
Oui
Oui
Expérience
Modérée
Très élevée
Modérée
Très élevée
Très élevée
Expertise juridique et comptable
Très élevée
Très élevée
Élevée
Très élevée
Élevée
Avis clients
Très positifs
Mixtes
Très positifs
Mixtes
Mixtes
Qualité de gestion d'une petite copropriété (inférieure à 5 lots)
Très bonne
Bonne
Excellente
Bonne
Bonne
Qualité de gestion d'une grande copropriété (Supérieure à 5 lots)
Excellente
Très bonne
Bonne
Très bonne
Très bonne
Gestion d’une copropriété ancienne
Excellente
Excellente
Bonne
Excellente
Très bonne
Gestion d’une copropriété nouvelle
Très bonne
Très bonne
Moyenne
Bonne
Bonne
Gestionnaire de copropriété dédié
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Agent de terrain dédié à la copropriété
Oui
Non
Non
Non
Non

Explications des notations :

  • €€ : Prix compétitif
  • €€€: Prix relativement élevé
  • Très élevée/Excellente : Meilleure qualité de service selon les critères.
  • Élevée/Très bonne : Très bonne qualité de service, mais légèrement inférieure à la meilleure.
  • Moyenne/Bonne : Qualité de service acceptable, mais avec des améliorations possibles.
  • Mixtes : Avis clients variés, allant de positifs à négatifs.

Analyse des différents critères : 

  1. Analyse du prix des syndics de copropriété : 

Manda se distingue nettement avec des tarifs compétitifs (€€), ce qui est un avantage significatif par rapport aux autres syndics qui affichent tous des tarifs plus élevés (€€€). Pour les copropriétés soucieuses de leur budget, Manda offre une solution économiquement viable sans compromettre la qualité des services offerts. Matera est également une option de choix mais ne propose qu’un service de gestion de copropriété en ligne. À l’inverse de Manda, Matera ne possède pas d’agence physique. 

➡️ Gagnant : Manda 🏆✅

  1. Analyse de la réactivité des syndics 

La réactivité est cruciale dans la gestion des incidents et des urgences au sein d'une copropriété. Manda brille par sa réactivité "Très élevée", assurant une prise en charge rapide des problèmes, ce qui est essentiel pour le confort et la satisfaction des résidents. Les autres syndics, y compris Matera, affichent une réactivité "Élevée" ou "Moyenne", ce qui pourrait entraîner des retards dans la résolution des problèmes. Le point va à Manda car la facilité de contact des gestionnaires de copropriété lui donne un avantage certain face à ses concurrents (réponse au téléphone en moyenne en seulement 1 minute 30). 

➡️ Gagnant : Manda 🏆✅

  1. Analyse de la transparence des agences envers les copropriétaires

Manda et Matera offrent une transparence "Très élevée" dans leurs opérations, ce qui assure aux copropriétaires une compréhension claire des coûts et des actions entreprises. Cette transparence est fondamentale pour la confiance et la satisfaction des copropriétaires. D’un autre côté, Foncia, Nexity, et Citya sont seulement "Moyenne", ce qui peut parfois laisser les copropriétaires dans l'incertitude concernant divers aspects de la gestion.

➡️ Gagnants : Manda & Matera 🏆✅

  1. Qualité et étendue du réseau d'artisans

Les réseaux d'artisans de Foncia et Nexity sont notés comme "Très élevés", ce qui est bénéfique pour l'entretien et la réparation des parties communes. Toutefois, Manda et les autres offrent également un réseau "Élevé", garantissant une qualité satisfaisante pour la plupart des besoins de maintenance, sans les coûts supplémentaires que peuvent impliquer des réseaux plus vastes.
➡️Gagnants : Foncia & Nexity 🏆✅

  1. Expertise juridique et comptable

L'expertise juridique et comptable est essentielle pour la gestion conforme des copropriétés. Manda, Foncia, et Nexity excèdent dans ce domaine avec une expertise "Très élevée". Cela assure une gestion rigoureuse et conforme aux normes légales et financières, essentielle pour éviter des litiges ou des complications financières.

➡️ Gagnants : Manda, Foncia & Nexity 🏆✅

  1.  Avis clients

Les avis clients sont un indicateur clé de la satisfaction générale. Manda et Matera se démarquent avec des avis "Très positifs", reflétant une satisfaction élevée des copropriétaires. Cela contraste nettement avec Foncia, Nexity, et Citya, qui reçoivent des avis "Mixtes" et peuvent indiquer des expériences client incohérentes.

➡️ Gagnants : Manda & Matera 🏆✅

  1.  Qualité de gestion selon la taille de la copropriété

Manda offre une excellente gestion pour les petites et moyennes copropriétés, et est aussi très performant pour les grandes. Cette adaptabilité à divers environnements fait de Manda un choix versatile et fiable pour toute taille de copropriété, contrairement à Matera et les autres qui montrent une performance variable selon la taille.

➡️ Gagnant : Manda 🏆✅ (Meilleure gestion sur l’ensemble des tailles de copropriété)

➡️ Mention spéciale pour Matera ✅ qui offre une excellente gestion pour les petites copropriétés (moins de 5 lots).

  1. Gestion de copropriétés anciennes et nouvelles

Dans la gestion des bâtiments anciens et nouveaux, Manda, Foncia et Nexity présentent d'excellents résultats, surtout pour les anciens, ce qui est souvent un défi en termes de maintenance et de réglementation. 

➡️ Gagnants pour la gestion de copropriétés anciennes : Manda, Foncia & Nexity 🏆✅ 

➡️ Gagnants pour la gestion de copropriétés nouvelles : Manda, Matera & Foncia 🏆✅ 

Choix de ComparerGestion.com du syndic avec le meilleur rapport qualité/Prix : 

En considérant tous ces critères, Manda apparaît clairement comme le syndic offrant le meilleur rapport qualité-prix. Il combine des tarifs compétitifs avec une qualité de service élevée dans presque tous les domaines, en particulier en termes de réactivité, transparence, satisfaction client et gestion efficace de copropriétés de toutes tailles et types. Cela en fait un choix judicieux pour les copropriétaires qui cherchent une gestion efficace à un coût raisonnable sans compromettre la qualité des services fournis.

➡️ Gagnant du syndic de copropriété avec le meilleur rapport qualité/prix : Manda 🏆✅

Tableau récapitulatif du syndic de copropriété  en fonction des besoins pour les copropriétaires :

Type de copropriétaire / type de copropriété

Syndic à privilégier

Copropriétaires qui souhaitent le meilleur rapport qualité-prix
Copropriétaires qui souhaitent le syndic le moins cher
Syndic réactif
Copropriétaires qui souhaitent pouvoir se rendre physiquement en agence
Petite copropriété (inférieure à 5 lots)
Moyenne copropriété (entre 6 et 20 lots)
Grande copropriété (supérieure à 21 lots)
Copropriété ancienne
Copropriété neuve

Vous pourriez aimer ...

N'attendez-plus et comparez plus de 300 agences !